Voyages à Corfou

Destination
Ville de départ
Date de départ
Fléxibilité
Durée du séjour

Notre guide pour découvrir Corfou

Corfou (Kerkyra ou Corcyre en grec) est la plus grande des îles ioniennes qui sont situées à l’extrême nord-ouest de la Grèce, en face de la province de l’Épire. Baignée par la mer Ionienne et l’Adriatique, sa partie la plus septentrionale n’est séparée que de deux kilomètres du rivage albanais qui lui fait face. Partir à Corfou, c’est découvrir une île de 590 kilomètres carrés aux atouts multiples, entre patrimoine architectural et historique, plages de sable fin et criques aux eaux claires, gastronomie fine et arrière-pays de toute beauté. En outre, étant donnée la fréquentation touristique dont elle est l’objet, l’île offre de nombreux lieux de divertissement et de sorties pour les vacanciers, notamment dans la ville principale qui porte le même nom que l’île. Avec plus de 40 000 habitants, celle-ci compte presque pour la moitié de la population corfiote, dans une ambiance très italienne héritée de quatre siècles d’occupation vénitienne.

 

Quand partir à Corfou

Avec son climat méditerranéen, l’île présente des étés chauds et des hivers doux mais pluvieux. De fait, la verdure partout présente atteste que l’hiver est une période peut-être un peu trop humide et froide pour un voyage à Corfou tout compris, avec des températures qui oscillent entre 6 et 18° en moyenne. La période allant de mi-juillet à mi-août est la plus prisée avec de nombreux touristes en provenance de toute l’Europe. Les mois de mai, juin, et septembre sont idéaux pour se rendre sur l’île, avec des températures agréables (entre 14 et 30°) et une fréquentation touristique assez faible. L’été représente une période intéressante du point de vue des fêtes locales, appelées Panighyria, qui se tiennent dans les villages grecs et qui sont un bon moyen de s’immerger dans le folklore local. Tous les 25 mars se tient la fête nationale grecque, également un moment intéressant pour observer une manifestation qui rassemble les Grecs.

 

Comment se rendre à Corfou

Acheter un billet d’avion pour Corfou est encore le meilleur moyen pour se rendre dans l’île. En effet, des vols saisonniers directs la relient depuis les principales villes françaises : Paris, Lyon, Nantes, Bordeaux, Strasbourg et Toulouse. L’aéroport de Corfou se situe au sud de la ville principale, au centre de l’île, ce qui est pratique pour rejoindre votre lieu de villégiature en navette, en taxi ou en voiture de location récupérée à votre descente d’avion. Si vous arrivez du continent grec, vous pouvez vous rendre sur l’île en ferry depuis le port d’Igoumenitsa.

 

Que visiter à Corfou

Un séjour à Corfou est l’occasion d’une multitude de choses à faire et à voir. La variété géographique de l’île et son passé riche offrent une palette très large de visites et de balades à effectuer, pour tous les goûts, entre villes et villages, littoral et intérieur des terres.


Que voir à Corfou



  • Le palais de l’Achilleion, dont la construction fut ordonnée par l’impératrice autrichienne Sissi en 1890

  • La vieille ville de Corcyre, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO

  • L’îlot de Pontikonissi où Poséidon aurait transformé le bateau d’Ulysse en rocher

  • L’église de Saint Spyridon ou un autre des  800 monastères et églises que compte l’île

  • Le palais Saint-Michel, ancienne résidence des gouverneurs britanniques

  • Le quartier photogénique de Kanoni, non loin de la ville principale de l’île


Le territoire corfiote fait la part belle aux visites de son patrimoine très varié et riche d’histoire. Toutefois, l’île vous invite aussi à pratiquer de nombreuses activités et à profiter de la mer et de la nature.


Que faire à Corfou



  • Profiter des nombreuses plages de sable fin et des criques de l’île

  • Aller déguster un plat local dans un restaurant du port de Paleokastritsa

  • Visiter la nouvelle forteresse de la vieille ville de Corfou

  • Voir le canal d’Amour, un ensemble de formations géologiques façonnées par la mer

  • Faire de la plongée dans l’un des différents spots de l’île

  • Admirer la vue depuis le mont Pantokrator, point culminant de l’île, à 906 mètres d’altitude


Si vous partez en voyage en Grèce à Corfou avec un budget serré, cela n’est pas un problème. En effet, des activités telles que la randonnée, la plage ou encore flâner dans les villes et villages sont très agréables, tout en étant totalement gratuites.

Comment se déplacer à Corfou

Lors de vos vacances à Corfou, la plupart des déplacements peuvent se faire par bus. Les bus bleus desservent la ville principale dans un rayon d’environ 15 kilomètres, tandis que les bus verts desservent les autres localités corfiotes. Pour plus d’autonomie, vous pouvez aussi louer une voiture ou un scooter. La plupart des compagnies de location se trouvent à proximité de la ville principale, notamment au sein des infrastructures aéroportuaires, mais vous trouverez des agences dans de nombreux villages de l’île.

Que manger à Corfou

Comme l’île a subi plusieurs épisodes d’occupation étrangère au cours de son histoire, la gastronomie locale mêle plusieurs influences, où dominent évidemment les éléments grecs et italiens. Dans le cadre d’un week-end en Grèce au sein des îles ioniennes, vous pourrez ainsi découvrir d’agréables saveurs.



  • Le sofrito, une viande de bœuf avec une sauce à l’ail

  • Le bourdeto, un plat typique de poisson à la sauce tomate très relevée

  • La moussaka, ce délicieux gratin d’aubergines bien connu en France

  • Les plats à base de kumquat, un fruit asiatique que l’on trouve sous différentes formes (confiture, fruits confits, liqueur, etc.)

  • La pastitsada, plat d’inspiration italienne de macaronis épais et de viande de veau à la sauce tomate

 

Que rapporter de Corfou

Comme partout ailleurs en Grèce, l’artisanat et la gastronomie offrent de nombreuses possibilités de rapporter  chez soi des souvenirs d’un voyage à Corfou. Cela sera l’occasion d’emporter  les saveurs des îles dans l’avion et de prolonger encore un peu le temps béni  des vacances.



  • Les produits gastronomiques de production locale : l’huile d’olive, les olives, la feta, le miel, les saucisses sèches

  • Les boissons alcoolisées typiques des îles ioniennes, notamment les vins produits sur place et l’ouzo, sorte de pastis grec

  • L’artisanat en bronze, notamment des sculptures qui mettent en scène des personnages antiques

  • Un œil bleu, porte-bonheur commercialisé dans les boutiques de souvenirs grecques

  • Un bouzouki, instrument à cordes qui ressemble un peu à un ukulélé

+ Lire la suite

Voyages à Corfou

Pour trouver votre séjour, Merci d'utiliser notre moteur de recherche :

Rechercher

Informations

Désir de voyage à prix discount ? Lastminute.com a retenu pour vous les offres les plus intéressantes de l'instant pour vous aider à planifier votre voyage : laissez-vous charmer par un pour des vacances bien-être, évadez-vous durant un ou voyagez à petit prix en réservant un sur internet.